Seb en Suède

01 février 2006

Changement de site...

For technical reasons, the website adress is changed to :

http://sebensuede.sup.fr/

All the articles will be posted onthis new website for now.

Posté par sebnight à 05:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 janvier 2006

Trip Ski en Finlande : spatules, sauna et vague de froid

6301Alors qu'une vague de froid souffle sur l'Europe de l'Est, un petit groupe d'etudiants malins a trouve le moyen de resister encore et toujours au congelateur en partant pour quelques jours skier dans le Nord de la Finlande.
Et oui, apres quelques journees sporadiques, il etait temps de passer aux choses serieuses avec le premier vrai trip organise par le STIL (oui, ces gens qui font attendre deux jours pour pouvoir s'inscrire a leurs voyages...). Destination : Levi, au Nord de la Finlande.

scandinavia_copie2

 

Petites explications de ce voyage memorable. Apres une soiree d'entrainement a la petite station de Mattsuund, tout pres de Luleå, depart vendredi, a 5h du matin. Tous ce que l'universite compte de foufous de la spatule sont la, pres a en decoudre avec les pentes finlandaises. Cinq heures plus tard et 20 degres en moins au compteur, nous voici arrives a la station. La encore, un massif rond se dresse au milieu de la plaine : toujours pas de grosses cimes escarpees, mais ca a l'air assez grand pour s'amuser pendant 3 jours. Optimisation scandinave et configuration de la montagne obligent, toute la pente a l'air utilisee, et la station s'etale sur tout le pourtour du relief.

 

Premiere grosse surprise : le chalet dans lequel notre petit groupe de 8 skieurs fous s'installe est super. Cuisine equipee, decoration "a la finlandaise", sauna integre : tout y est pour passer un super "après ski", comme on dit la-haut. Il est midi, il fait beau,  on a nos forfaits, on a mis nos 41 couches de vetements, il fait -30 degres : tout est pret, on peut y aller...


Apres, peu de choses a raconter : il fait vraiment froid, au point que le masque gele de l'interieur, du coup on est parfois oblige de skier sans. Nouveau probleme : c'est la peau qui se met a geler, ou les yeux parfois. Demonstration (merci a Marcel, cobaye allemand) :

levi_0771
"quand les cils congelent, la peau rougit" (dicton finlandais)

Mis a part ces petites considerations thermodynamiques, l'ambiance est magnifique : les arbres sont completement geles, la lumiere du coucher-lever de soleil (on ne sait jamais si c'est l'un ou l'autre, vu que le soleil ne fait que raser l'horizon...) sur les pistes donne un ton bleu-rosé a la neige des plus beaux (c'est vrai,  c'est pas de la fausse poesie), la vue sur la plaine couverte de forets et de lacs geles est imprenable. Bref, c'est le pied. On en oublierait presque le froid. Presque. L'unique deception : a cause de ce dernier, seul un quart environ du domaine est ouvert. Tant pis, on fait avec.

  dscn25831  levi_0302
pauvres sapinous...

Apres 14 heures, une fois notre ami le soleil parti, les projecteurs prennent le relais : toute la montagne devient eclairee, et on peut alors skier jusqu'a 20 heures. Apres cette bonne journee, c'est l'heure de l'apres-ski bien merite : sauna, diner, jeux en tout genre, bar pour les motives, et boite pour les plus motives encore.

 levi_081 levi_040
ski de nuit, puis after ski...

 Le samedi, rebelote, avec plus de nuages et de degres. Le soir, diner dans un restau finlandais, puis soiree en boite. La surprise : bien que la station ne soit pas grande et pratiquement vide en ce mois de janvier (nous etions patquement les seuls sur les pistes), la boite est immense, il y a un concert de rock sur l'estrade, et un bon paquet de finlandais se dechaine sur la piste. A croire qu'ils viennent a 200 km a la ronde  pour faire la fete ici...

Dernier jour, tempete de neige, hang over, fatigue : peu de motivation pour aller tater de la piste. On se bouge quand meme pour aller skier quelques heures, avant de revenir pour prendre le bus. Au final, un tres bon sejour, avec une petite ambiance"extreme" : on a survecu au grand froid, et vivement le prochain voyage !

// ajoute : l'album photos "Trip Ski Levi"  sunset_sunshine_21

Posté par sebnight à 23:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 janvier 2006

Pendant ce temps la, en 2006

Un mois apres le dernier message, et voici une nouvelle annee qui commence. La boucle est bouclee, car ce premier message de l’annee est ecrit depuis Lulea, retrouve depuis quelques jours, partiel oblige. Beaucoup de choses a raconter donc. Commencons par la fin, pour changer. Le retour a Luleå, laborieux (merci les compagnies aeriennes et la meteo…), est byzarre : scandaleux +5°, neige qui fond, soleil qui se couche au moins a 15h, : on ne se croirait pas en Suede. Heureusement, le desorde de l’appart, la couleur des tomates au supermarche et le premier « Gludi Fruuuu di fyyraa och glidi muude » entendu dans la langue d’Ikea rappelle que c’est bien reparti pour 6 mois au pays ou on conditionne la confiture dans un saucisson en plastique.

Revenons un peu en arriere. On passe sur la soiree de depart de Lulea avec la grande performance des amis Anders et Nico.

colloc famille amis
"colloc, famille, amis"

Apres de reposantes vacances en France, a se faire chouchouter en famille, visiter les potes pas vus depuis un petit bout de temps, direction le Maroc avec la petite Prinuts pour une semaine de detente sour le soleil de Marrakech. Voici donc en quelques lignes le resume de ces aventures maghrebines qui ont fait bien plaisir.

Apres une petite soiree parisienne, depart dans la nuit depuis Paris.

Quelques heures plus tard, la fatigue se fait sentir, mais nous voila en train de survoler le desert marocain. Aterissage, bagage, transportage, dejeunage. L’hotel est pas mal, grand, spacieux, avec 3 grands restaurants, des boutiques… Bon d’accord, on n’a pas d’eau chaude en arrivant et la fenetre ferme mal et il fait donc froid, mais il est bien place, il y a quatre etoiles sur la devanture (donc ca claque pour deux pauvres petits jeunes) et surtout on est pas la pour y rester toute la journee.

hotel la_place
                    L'hotel, sympathique                la place Jemaa el Fna. au fond, Koutoubia

Premieres expeditions vers la place Jemaa el Fna, centre de vie de Marrakech, situe en plein cœur de la vieille ville, a cote du grand minaret Koutoubia, symbole de la ville : la journee, des activites «attrappe touristes » essentiellemt, et surtout le dedale des soukhs nous attirent. Un vrai labyrinthe, avec des centaines de petites boutiques exposant multitude d’articles artisanaux marocains : des pieces rares, selon les nombreux vendeurs qui raccolent les passants, en particulier ceux qui ont le teint pale et le portefeuille surement bien garni. On rentre dans le jeu.

(voix a la Jamel debbouze) – Bonjour mon ami, bienvenue chez moi, venez, entrez, pour le plaisir des yeux.
(jeune touriste francais plein de devises) – euh, oui. Ouah il ya plein de choses ici, mais nous on veut pas acheter. Il est joli ce pouf.

(JD) - 450 dirhams pour ce pouf en cuir mon ami, c’est du vrai cuir de chevre.
(JTFPD) – Oula c’est beaucoup trop cher, je t’en donne 80 dirhams.
(JD) – Mais tu es fou mon ami, donne moi un prix democratique, combien tu veux ?
(JTFPD) – Mais en fait je veux pas l’acheter,  et puis on a vu le meme a cote et on nous le proposait a 120 dihrams. Et puis il nous a dit que c’etait du cuir de vache car la chevre ca pue. En meme temps, celui encore d'a cote nous a montres le meme et nous a assure que c'etait du chameau, le meilleur.
(JD) – Mais non mon ami, ca vaut beaucoup plus. Allez la gazelle combien tu donnes pour ca ?
(La Gazelle, commerciale dans une grande boite americaine et elle aussi pleine de devises, veut tester ses capacites de negociations) – Non mais c’est beau mais pas plus de 150 dihrams.
(JD) – Non, c’est pas un prix democratique, tu m’assassines. Donne moi 350 dihrams.
( …)

dans_les_souks dscn2557
dans les souks                         notre butin

Apres encore quelques minutes, une feinte de sortie, le vendeur qui nous rattrappe, un prix qui biasse, encore des explications, le deal est fait. On a l’impression d’avoir fait une bonne affaire, mais evidemment un marocain aurait eu le meme pouf trois fois moins cher. Enfin on est contents, et puis on a quand meme progresse tout au long du sejour, apres s’etre faits bien roules comme des jeunes debutants au debut…
Le soir, la place se transforme du tout au tout, et, apres un bon repas a l’hotel ou encore mieux dans un petit restaurant typique ou on peut gouter de delicieux tagines, couscous ou encore mieux pastillas (miam !), on revient flaner dans la grande place, ou se melangent charmeurs de serpents, acrobates, marchands ambulants, snacks en plein air (dont les rabatteurs alpaguent le touriste avec acharnement, la traque au JTFPD semblant etre le sport national au Maroc), chanteurs, danseurs ou encore conteurs qui racontent en arabe on n’a jamais su quoi, mais qui avait l’air d’interesser les spectateurs marocains au plus au point. Ca donne toutefois  une tres bonne ambiance typique a l’oppose de l’usine a touristes que la place peut parfois representer a certains endroits.
Il fait bon durant la journee, entre 15 et 20 degres, voire peut etre plus en plein soleil, et le temps a ete magnifique toute la semaine (veinards !). Le soir, cela se rafraichit, et il vaut mieux prendre une petite veste. Enfin on est quand meme loin des -20 de Luleå…

panorama_41

En plus de se balader dans les petites ruelles et sur la place, nous essayons de visiter quelques monuments. Quelques palais tout d’abord, tels le Palais de la Bahia ou encore les Tombeaux Saadiens. Austere de l’exterieux, merveilleusement decore a l’interieur : du pur art arabe bien beau pour les photos…

majorelle1
Nous allons aussi aux jardins Majorelle, a l’exterieur des remparts qui entournet la vieille ville : le domaine, constitue d’une grande maison toute bleue entouree de jardins tres riches, fait chauffer nos appareils photos.

pacha1

Pour le Nouvel An, nous decidons de nous faire plaisir et de passer la soiree au Pacha, enorme complexe a l’exterieur de la ville et temple de la vie nocturne marocaine pour la jeunesse doree, les stars de passage et les jet setters fous : la nouvelle succursale d’Ibiza en quelque sorte. Grosse deception : tres peu d’ambiance, un petit dj tout moche qui s’enflamme tout seul et qui passe la meme grosse musique « house + percus » toute la soiree, un bruit assourdissant, et des consos a 20 euros qui ne semblent faire le bonheur que des nombreux riches qui sont tout contents de depenser leur sousous. Enfin bon le cadre est quand meme exceptionnel et on passe une bonne soiree, mais ca ne valait pas le prix de la soiree…

Nous essayons aussi les excursions en dehors de la ville, pour voir l’envers du decor et le Maroc « profond ». Pour nous mettre en jambe, une ballade en dromadaires dans la palmeraie : beaux paysages, monture marrante et arret dans un petit village typique. Pas mal, mais ca sentait un peu l’attrappe touriste.

voir la video La_bedouine.rar

Nous partons donc en jeep le lundi vers le « plateau du Kik », situe aux pieds de l’Atlas. Apres avoir quitte Marrakech, nous nous retrouvons rapidement au milieu de nulle part, presque en plein desert, avec quelques petits villages isoles, plein d’enfants souriants demandant des dihrams (on nous deconseille de le faire, cela les incitant a passer leur journee a mendier au lieu d’aller a l’ecole, la quasi totalite des enfants etant theoriquement scolarises, en particulier depuis le grand plan de developpement national lance par le roi du Maroc. -Percision peu interessante mais qui fait la transition vers le fait que sa Majeste nous a fait l’honneur d’etre a Marrakech pendant les fetes, ce qui explique les nombreuses forces de police presentes partout en ville…). Les paysages sont maginifiques, les montagnes enneigees splendides (on peut y faire du ski parait-il) : on en rentre tout contents et bien depayses…

maroc_111

Voila globalement les grandes lignes de notre voyage, globalement tres agrable : beaucoup de choses a voir et a faire en ville, de tres beaux paysages a quelques kilometres seulement, un bon acueil. Que du bonheur pour tous les deux, et un peu de mal a retrouver Paris sous la neige, puis Amsterdam, synonyme de fin de vacances pour certains, de presque fin pour d’autres… Une chose est sure : ce premier voyage etait bien sympathique, et on repartira surement !

// ajoute : album Photos "Vacances Marrakech"

Posté par sebnight à 18:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 décembre 2005

Pause photos, pause luciole, pause pain ...

Alors qu'il est bientot temps de rentrer en France pour les vacances, une petite pause photos de la Suede s'impose. Remercions en effet l'ami Steward pour ses diverses photos des paysages suedois vus lors de ce premier semestre : il taquine l'ami ecossais, il n'y a qu'a voir l'album "Best of Stuar"...

2005_0930fog0009
il taquine le Stuart en photos...

Par ailleurs, hier matin a eu lieu la ceremonie "Lucia", une procession de Noel menee par des enfants de Luleå dans le restaurant de l'iniversite, avec bougies, chants et tout le tralala. Pour les curieux, quelques informations ici : Lucia.pdf.

dsci2930
la procession de Lucia...

Pour terminer ce (probable) dernier billet de ce semestre en Suede, voici la photo qui cristallise ma jeune carriere de boulanger en chef de la colloc. Et oui, j'ai enfin appris a cuisiner quelque chose d'autre que ma specialite "Tomates coupees avec huiles d'olive" ou "Supreme de pate aux beurre"...

dscn2273    dscn2274
Le boulanger Aimable c'est moi ! (enfin pas pour les cornes j'espere ;-)

Voila c'est a peu pres tout pour cette fin de trimestre. Le mois de novembre n'etait pas tres folichon : pas beaucoup de choses a faire, pas de neige, de la pluie, mais heureusement decembre a ete plus riche. Il va etre temps maintenant de rentrer en France pour une petite pause, pour revenir en pleine forme en janvier.


Posté par sebnight à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2005

Premier jour de SKI !!!

Ce plat pays qui n'est pas le mien. C'est vrai que la Suede tient plus aux Pays-Bas qu'au Tibet niveau montagnes, mais cela n'a pas empeche nos amis du STIL (association sportive de l'universite, on ne le repetera jamais assez, www.stil.lu) d'organiser des skis trips. Samedi a donc eu lieu le lancement de mon amaaaazing ski season a la station de Storklinten, tout pres de Boden.

Le rendez-vous etait donne a 8h30, apres une tres courte nuit, le LURC (l'association qui s'occupe des exchange students, on ne le repetera jamais assez non plus, http://www.luth.se/org/lurc/) ayant organise la veille le Farewall Dinner, diner d'adieu pour les etudiants partant en decembre, et oui ca passe vite...

foufous_avant_de_partir
le depart : "Trop bien on part au ski!"

Une heure de bus rapidement avalee, nous voici aux environs de la station. Grosse interrogation : ou se cache le massif, les sommets escarpes et les pentes raides sur lesquelles nous devons devaler ? On veut du Mont-Blanc a la sauce Krisprolls nous ! Et la, c'est la surprise : au milieu de nulle part, une colline, d'une altitude d'au moins 250m, culmine au milieu de la grande plaine enneigee : Storklinten. On ne manquera pas d’oxygene en haut de la piste, c’est deja une bonne chose.

vue
la vue depuis le "sommet"

Une seule piste ouverte (pas assez de neige en ce lancement de saison), une seule remontee mecanique accessible, un seul magasin de ski, un seul restaurant, au moins on aura pas a se prendre la tete pour choisir. Tout le monde est quand meme en folie pour skier, et oui c’est le lancement de la saison, et les suedois et le ski c’est une histoire d’amour. D’ailleurs, frime ou nouveau delire securitaire, tous les skieurs et snowboardeurs suedois sont sur-equipes : casque, dorsale, il ne manque que l’ARVA, la pelle et la sonde… Pourtant : pas de snowparks, pas de gros hors-piste possible. Ils sont vraiment fous ces Suedois.

Meme sentiment ressenti lors de la premiere remontee : leur « tire-fesses » est vraiment special, il y a une barre (a la place des disques qui equipent les remontees en France), qui arrive a 150 a l’heure en plein au niveau de la tete (en gros un tete en l’air qui revasse alors qu’il doit choper le teleski a une esperance de vie limitee), et que l’on doit pourtant attrapper pour pouvoir se faire tracter.

tire_fesse
l'engin meurtrier

Le plus : on monte a deux, donc meilleur debit. Le moins : vraiment pas evident a gerer. La crise de rire de la journee : au milieu de la montee avec Philippe L******, snowboarder fou francais, nous sommes tout d’un coup en desequilibre. Apres quelques metres de tentative de reequilibrage, je tombe (on ne se moque pas). Ma jambe restant quand meme accrochee a la barre, je continue d’etre tracte sur une dizaine de metres, le dos raclant la piste , un ski en l’air. J’arrive quand meme a enlever ma jambe, et je me mets alors a glisser , la tete en bas. Pour cloturer le tout, je heurte les deux jeunes qui arrivaient derriere nous (et qui devaient halluciner), qui tombent, mais, tractes par la perche, font un bond de 3 metres et finissent dans les branches a cote de la piste… Plus de peur que de mal pour eux, et une bonne crise de rire pour nous.

skieur_fou
le ski de nuit c'est bien !

Enfin nous avons quand meme reussi a arriver en haut, et ca valait la peine de risquer sa vie a chaque remontee. Courte, la piste est tout de meme bien pentue, mais la neige est un peu dure le matin. Ca fait quand meme super plaisir de skier, la vue est pas mal, et on peut skier dans une ambiance « aube perpetuelle ». Joli. La nuit tombe quand même rapidement, et juste apres la pause dejeuner, il fait deja bien sombre. Les projecteurs prennent alors le relai, et eclairent toute la piste. L’apres-midi se fera donc en nocturne, et c’est bien plus agreable, on voit mieux la piste. En plus, la neige est bien mieux. On finit donc a 15h30, tout contents d’avoir skie en Suede. Apres l’effort, le reconfort : le bus file en direction du parc aquatique de Boden (nous y etions deja alles quelques semaines auparavant). Au programme pour nous reposer : toboggans, jaccuzzi, sauna, hamam…

Au final, une bonne journee de ski, qui en laisse presager de bonnes autres dans des plus grosses stations l’annee prochaine. Et oui, c’est bientôt les vacances et un retour en France bien merite !

//ajoute : album photo "Ski Storklinten"

Posté par sebnight à 04:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]


05 décembre 2005

Chez le Pere Noel...

Apres les orques de Norvege, c'est la Finlande que nous avons decouvert samedi dernier pour un mini trip a Rovaniemi, et plus exactement le Santa Claus Village, le Village du Pere Noel quoi. Et oui, bien que certains croient que le Pre Noel n'existe plus, d'autres qu'il existe au Pole Nord, les Finlandais sont persuades qu'il est des leurs, et veulent le faire savoir a tout le monde : petite retrospective sur ce village qui a compris ce que le mot "merchandising" voulait dire.


Depart a 7h30 le matin, apres une (tres) courte nuit, 3h30 de route dans le bus, il fait super beau, pas tres froid, et la foret a l'aube est vraiment magnifique. Nous arrivons donc aux alentours de midi a Rovaniemi, et entrons dans le village. La description va etre tres courte : le Santa Claus Village, c'est une jolie maison au milieu avec dedans un type avec une grosse barbe scotchee, qui fait attendre une queue enorme pour vendre 20 euros une photo de lui ; et autour une bonne quinzaine de boutiques pompe-fric sur des gadgets et souvenirs de plus ou moins bonne qualite.

santa_clause_office_2

en exclusivite mondiale : la maisondu Pere Noel

Mais aussi quelques activites evidemment comme les chiens de traineau, le tour en scooter des neige ou encore le traineau tire par les rennes (le VRAI traineau du Pere Noel, evidemment). Donc apres avoir refuse de se tapper une heure de queue pour voir un barbu nous voler nos euros (et oui, ca a fait plaisir de revoir notre bonne vieille monnaie), pris plein de photos de toutes les petites maisons (jolies, il est vrai), et fait un tour dans les boutiques pour voir l'artisanat local (en gros des bonnets de pere noel et des chaussetes en laine), il est 13h et on sait plus quoi faire. Le point positif : il y a quand meme une tres bonne atmosphere Noel...

dscn2124

le tri des lettres de cadeaux : la bureaucratie n'a pas epargne le Pere Noel...

Ca tombe bien, il est bientot temps de partir : nous allons faire un tour dans le centre ville de Rovaniemi : c'est un centre ville de ville nordique, pas grand chose a voir, si ce n'est le magasin d'alcool detaxe pour ceux qui veulent. Retour en bus, 3h30 plus tard, retour a Luleå. Bon, c'etait un peu pourri, mais fallait bien voir a quoi ca ressemblait, ca a fait prendre l'air, et puis le village est quand meme bien joli avec la neige et les lumieres, pas de mauvaise foi s'il vous plait...

// ajoute : album photos "Rovaniemi : le Santa Claus Village"

Posté par sebnight à 15:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2005

Inscription au ski : ils sont fous ces suedois

 

Nous avons vu que les norvegiens avaient quelque fois des moeurs un peu byzarres (repas decales, prix exorbitants...), mais nos amis les Krisprolls ne sont pas mal non plus. Pour preuve, hier ont eu lieu les inscriptions pour les voyages aux skis organises par le STIL (l'association sportive qui organise les voyages, voir message precedent).

Il s'agit d'une petite dizaine de trips durant tout l'hiver, generalement des longs week end, pendant lesquels on peut partir skier dans des endroits plus ou moins recules en Suede, Norvege, Finlande et meme Russie. Rien de bien complique jusqu'ici. La ou cela se gate c'est qu'il y a une tres forte demande pour ces sejours. Il n'y a donc pas de place pour tout le monde. Democratie suedoise oblige, il y a eu une seance d'inscription hier a 17h : premier arrive premier servi.

queue1
une file d'attente a priori normale...

Du coup, certains ont attendu depuis... 10h la veille au soir ! Et oui, a partir de la veille, on pouvait voir des tentes et des voitures installees en ligne devant le batiment principal de l'universite ! Coincidence (de bonne augure pour la suite de la saison mais pas lorsqu'il s'agit de passer des heures dehors) il s'est mis a neiger abondamment cette nuit la et le lendemain, avec une chute des temperatures...

queue21
... mais un peu particuliere quand meme : la nuit sous la tente par -12 degres !

Quant a nous, modestes exchange students pas autant deranges mais tout autant motives, nous etions au rendez-vous a 7h30 le matin meme (11h personnelllement). Une tente avait ete installee, et nous etions donc serres a 8 dedans, faisant passer la journee au mieux possible en attendant l'instant fatidique des inscriptions. La encore, il y a de quoi devenir fou : on vous donne un ticket quand vous arrivez dans la queue. Toutes les demi heures, les controlleurs du STIL passent pour controller votre numero : si vous etes partis faire un petit pipi, ils rayent votre numero, et vous vous retrouvez avec le numero 2154265, qui n'a aucune chance de vous permettre de vous inscrire aux trips demandes.

tente ds_la_tente1
notre tente, exterieur et interieur

Heurseusement, la chance etant avec nous, nous avons fait pipi au bon moment, et nous avons pu acceder a la seconde phase, a partir de 20h : le paiement. Nous voici donc dans le restaurant universitaire, debarasse pour l'occasion de tous les meubles et transforme en grand salon-expo sports d'hiver, avec des stands des magasins d'articles vendant skis, snowboards y tutti quanti. Le bon vieux temps des evenements Salomon en quelque sorte.

salon
le RU amenage en salon expo vente : souvenirs souvenirs...

Une fois nos couronnes suedoises gentiment donnees au STIL, la neige nouvellement arrivee et l'atmosphere "SKI" nous a motives pour faire un sauna. J'ai pu decouvrir le sauna a la finlandaise : 80 degres dans le sauna, puis pause roulade en maillot dehors dans la neige (-12 au thermometre). Ca revigore...

bonhomme_neige1

Enfin le principal est que nous ayons pu avoir nos tickets. Le lancement de la saison de ski se fera donc la semaine prochaine, le 10 decembre, dans une petite station a 100 km de Luleå. En plus, la neige est la !!!

Posté par sebnight à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sauvez Willy en Norvege

Vendredi 25 novembre, 4h du matin, paking du gymnase de l'universite de Luleå. Apres une courte nuit sans dormir, certains ayant fait la fete qui le regretteront quelques heures plus tard dans le bus, une centaine d'etudiants ont hate de partir pour ce premier evenement organise par le STIL, l'association sportive de l'universite.

Au programme : la visite des Fjords en Norvege, avec un safari un peu particulier, comme en temoigne cette photo :

clipboard012
Comment en est on arrives la ?

Ils sont fous ces norvegiens

 Commencons par le commencement. Nous partons donc tres tot le matin, et nous nous enfoncons dans le fin fond de la Suede. Apres une petite demi heure d’euphorie, tout le monde roupille. Nous arrivons a Kiruna, derniere ville au Nord de la Suede, il neige et fait bien froid : ca met en condition… Une fois la frontiere passee, le relief se fait plus accidente : ca fait du bien de revoir les montagnes, apres les monotones platitudes suedoises. Un ferry, et nous voila a l’hotel. Niche a cote d’un Fjord, c’est la fete : des montagnes enneigees et escarpees entourent la mer glacee a certains endroits, on se croirait a Annecy en plein hiver pour les connaisseurs.


dscn19421
la vue depuis l'hotel : on a vu pire

Apres 12h de trajet, nous voicis donc arrives. Repas a 17h (ils sont fous ces norvegiens), petite soiree tranquille, et tout le monde va se coucher en attendant la dure journee du lendemain. On prend quand meme le temps de s’extasier devant les aurores boreales.

dscn19231 
Oh ! la belle verte !


Jacques Maillol version Fjords


Apres un lever aux aurores et un dejeuner copieux, nous partons nous habiller pour cette journee un peu speciale : je fais en effet partie des quelques chanceux qui pourront approcher nos amis les orques au plus pres, en nageant. Et oui, en nageant. C’est la fete, tout le monde est en folie pour aller voir Willy de plus pres. On s’habille donc : en plus des couches habituelles des habits de ville, on nous file un espece de « grenouillere » integrale super chaude, plus des chaussons rechauffants. Enfin, une combinaison etanche termine notre deguisement d’homme grenouille.

 

 

orca_safari_05_0091
l'equipe des hommes grenouilles...

Nous partons donc vers le fjords. 3 equipes de vainqueurs :
- le gros de la team sur un gros bateau de peche, qui se contenteront de voir les orques de loin.
- une quinzaine sur des zodiacs, pour les approcher de plus pres
- l’equipe des foufous, des Cousteau en herbe, qui va carrement plonger pour voir ces mammiferes de plusieurs tonnes, nommes les « baleines tueuses ». Qu’est ce qu on est courageux de risquer nos vies.

 

C’est parti. Les orques etant presents en nombre pour chasser le hareng qui migre dans les fjords a cette periode de l’annee, les nombreux pecheurs et autres bateaux se tiennent au courant de leur localisation. En quelques minutes, nous voici donc sur les lieux.

 
On scrute comme des fous, et miracle, on voit des petits jets d’eau au loin. Tous les bateaux se depechent alors d’aller voir. Oooooooo des orques. Ils sont vraiment gros, et nagent tranquillement. 25000 photos sont prises en deux minutes. Ceci dit, ceux la ne sont pas tres collaboratifs, et plongent quand on s’approche trop pres : pas pratique pour notre groupe de plongeurs professionnels. Nous partons alors a l autre bout du Fjord pour en chercher d autre. Apres un long trajet et plusieurs tentatives infructueuses, nous trouvons enfin un grand groupe d’orques qui ont l’air de vouloir se laisser approcher. Sympa les gars, on a pas fait tout ca pour rien.

 

Le moment magique…

Notre zodiac essaye de se coller au plus pres d’eux, et nous plongeons alors : la c’est de la magie a l’etat pur, on est a 2m de ces enormes dauphins noirs et blancs, qui nagent lentement et majestueusement dans l’eau claire et sombre (on notera le champ lexical de la beaute et de la quietude dans ces quelques lignes). C’est vraiment impressionnant, avec toutes les montagnes autour.

video_qui_tue.rar

Apres plusieurs plongees de reve a l’etat pur, nous rentrons en direction de l’hotel. Il est 14h, le crepuscule ajoute a la beaute du site, on a des images plein les yeux : mission accomplie, on regrette pas les 12h de bus. Le soir, nous avons droit a deux petites conferences sur la vie des orques et des harengs, puis a la video en direct de notre journee ! Ca sent le Grand Rap, pour ceux qui connaissent !

 Il est ensuite temps d’enchainer avec une petite soiree dans l’hotel, avec tous les exchange students. On notera la super choregraphie « freezing, searching, finding, diving, swimming, watching, swimming, enjoying » executee de main de maitrem par l'equipe des foufous…

choregraphie.rar

Le lendemain, apres un reveil douloureux (la nuit a ete courte), il est temps de rentrer. Bim, 12h de bus, la meme qu a aller, avec un mal a la tete mais plein de souvenirs dedans.
See you les fjords, c’etait vraiment super, on reviendra vous voir pour faire du ski.

//ajoute : album photo "Orcas Trip"

 

 

Posté par sebnight à 07:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 novembre 2005

Volley, neige et Halloween

Alors que la deuxieme couche de neige vient de recouvrir Luleå (la premiere ayant lamentablement disparu suite a une vague de chaleur sur le Nord de la Suede, la temperature ayant atteint un pic memorable a +8degres celsius), voici l heure de faire un petit bilan des derniers 10 jours.

port_2
le port de Luleå sous la neige...

Pas de gros changement majeur depuis la derniere fois, meme si le changement d’horaire a fait tres mal au moral, puisque a l’heure ou j’ecris ces lignes, il fait deja sombre dehors, le soleil se couchant definitiement a 15h/15h30 en ce moment : les « journees » sont courtes…

Alors que les resultats du premier quarter devraient bientôt tomber (la pression), les cours du deuxieme quarter viennent de commencer. Au programme donc : usabilite et developpement de sites webs (pas tres nouveau) et la suite de « System science », avec une approche plus methodologique des systemes organisationnels. Ca sonne bien, ca sera moins theorique que precedemment et on aura un gros projet a rendre : que du bonheur quoi.

En ce qui concerne la vie extra scolaire, pas de gros voyage dans l’immediat, en attendant l’Orca Trip fin novembre en norvege. Peut etre un petit sejour a Stockolm la semaine prochaine, mais rien n’est moins sur.

Par contre, ce week-end s’est deroule le fameux tournoi de volley de l’universite. Etant en manque de ce sport (malgre la taille de la fac et le fait que ce soit un sport indoor, donc a priori ideal pour des zones polaires comme Luleå ou la pratique sportive exterieure est limitee en hiver, le volley est tres peu represente, avec peu de niveau et des entrainements sporadiques et mal organises. Curieusement, seul le Beach Volley rencontre un franc succes, alors que la Suede n’est pas specialement connue pour ses plages de sable fin…), etant en manque de ce sport donc, je me suis naturellement motive pour ce tournoi.

6 contre 6, avec 2 filles minimum (vive la parite), 15 equipes, pas trop de niveau, mais une ambiance sympa : un bon petit tournoi en perspective. Le temps de me trouver une equipe avec d’autres joueurs du beach volley, et nous voila donc vendredi soir dans le gymnase de la fac pour une « nuit du volley ». Et la, grosse surprise : il s’agissait d’un tournoi deguise !!

La plupart des equipes, sachant plus ou moins jouer -ou pas du tout-, etait donc venue avec des deguisements, le but etant de remporter la palme de la meilleure equipe costumee. Tres sympa, il fallait y penser, pour egayer un tournoi… Parmi les equipes se trouvaient donc des Pere Noel, des Animaux (poulet, chat, ours…), des Super Heros (Superman, WonderWoman, SpiderMan, Hulk, chacun entrant sur le terrain avec sa musique respective, entamant une choregraphie propre a chaque heros. Palme speciale a Spiderman qui s’accrochait au filet du terrain, en guise de toile d’araignee…), des pantheres roses ou encore des Travestis. La palme revient aux membres du club d’escalade, qui jouaient avec leur equipement : beaudriers, mousquetons, magnesie sur les mains, mais surtout qui etaient tous encordes sur le terrain…

dsci2561
l'equipe d'ecalade... encordes sur le terrain !

Une tres bonne ambiance durant toute la nuit, malheureusement cloturee par une defaite en finale contre les membres du club d’Umeå. Une bonne soiree !!

dsci2570
la finale...

dsci2570_copie
des finalistes perdants mais heureux quand meme...

Le lendemain, traditionnellle soiree Halloween : deguisements, preparty puis soiree au Koran (la boite de l’universite), avec tout le monde deguises. Quand on ajoute un repas festif hier soir, ca fait un week-end charge au final…

// ajoutes : album photos "Luleå sous la neige" et "Tournoi de volley "

Posté par sebnight à 14:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 octobre 2005

Ca faisait longtemps...

Un petit bout de temps en effet que je n'ai pas mis de nouveau billet sur ce blog. La raison, ou plutot les raisons :
1- beaucoup de travail en cette fin de premier quarter :
Et oui, avec les partiels qui ont pointe le bout de leur nez (le premier s'etant termine ce matin meme, apres 4h de haute reflextion sur la systemique et le Information System Design...) et surtout le projet informatique qui m'a occupe de (tres) nombreuses nuits (au point que mon oeil gauche devienne tout rouge, ne pouvant suivre le rythme effrene fete-peu de sommeil-code php sur l ecran-fete etc...), bref avec tout ca je n'ai pas eu beaucoup de temps pour ce blog.

2- beaucoup de fetes :

ben oui, quand meme.

3- le froid qui pointe le bout de son nez
(il a neige ce matin meme, tout est blanc partout, et le thermometre est deja descendu jusqu a -15) m'empeche de tapper sur son clavier. Bon ca c'est la raison pipo, mais c est juste pour dire qu il fait froid, ca y est.

Donc voici le moment de faire l'update :
- un petit voyage qui a fait bien plaisir chez la Prinuts a Amsterdam, en passant par Stockolm. Que du bonheur, en plus cette ville est vraiment belle et bouge beaucoup plus que ce que j'avais eu l'occasion de voir auparavant.

dscn1704

Ca a fait byzarre de revoir une aussi grande ville, qui plus est Amsterdam, "capitale europenne du vice", a des annees lumiere de la quietude de Luleå. Par ailleurs, j'ai vraiment compris que la Suede (en tout cas Luleå) etait vraiment un petit joueur en terme de velo compare a Dam : voir la video en cliquant la lost_in_stocklom.7z)
Au final, un super sejour, malgre la nuit a l'aeroport tout seul comme un perdu, pour pouvoir choper le premier avion pour Luleå...

lost
lost in Stockolm Airport...

- l hiver qui s installe, avec le jour qui raccourcit, la temperature qui chute, moi aussi en velo sur la neige, plus de velo car roue cassee... Le rythme ne change pourtant pas : travail serieux la semaine, et fete et/ou voyage le week-end. A ce sujet, une pensee hautement philosophique, etablie en collaboration franco-americaine avec mon colloc US Anders a la fin d'une dite fete, resume bien notre vie ici :
    * prepare the future during the week
    * enjoy the present on friday and saturday night
    * regret the past the day after
C'est beau la collaboration internationale. On notera que notre appartement s'est specialise dans l'activite viticole et brassiere : nous (enfin mes collocs, moi je me contente de tester ;-) fabriquons du vin et de la biere a partir de poudre toute faite, que nous melangeons avec de l'eau et du sucre et que nous laissons fermenter deans des grosses cuves, avant d'organiser des soirees "Beaujolais Nouveau" ou on teste ce sublime nectar, plus proche de la Villageoise que du Chateau Latour, mais tres satisfaisant.

fete_du_lundi..._057
de grands oenologues lors d'une soiree Beaujolais Nouveau

Par ailleurs il est surprenant de voir avec facilite tout le monde prend l air a l exterieur de la boite, par -10, sans l armada de vetements chauds restes au vestiaire : on se demande pourquoi on prend la peine de se vetir d autant de couches inutiles.

Voila, j'ai peu de choses a ajouter, le probleme c'est que si je commence a raconter ma vie en detail je vais louper mon prochain partiel et ma presentation pour mon projet PHP vendredi : apres toutes les heures que j'ai passees devant mon pc a coder avec le bielorusse informaticien fou qui me saoulait, y'a pas moyen !

Posté par sebnight à 16:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]