16 janvier 2006

Pendant ce temps la, en 2006

Un mois apres le dernier message, et voici une nouvelle annee qui commence. La boucle est bouclee, car ce premier message de l’annee est ecrit depuis Lulea, retrouve depuis quelques jours, partiel oblige. Beaucoup de choses a raconter donc. Commencons par la fin, pour changer. Le retour a Luleå, laborieux (merci les compagnies aeriennes et la meteo…), est byzarre : scandaleux +5°, neige qui fond, soleil qui se couche au moins a 15h, : on ne se croirait pas en Suede. Heureusement, le desorde de l’appart, la couleur des tomates au supermarche et le premier « Gludi Fruuuu di fyyraa och glidi muude » entendu dans la langue d’Ikea rappelle que c’est bien reparti pour 6 mois au pays ou on conditionne la confiture dans un saucisson en plastique.

Revenons un peu en arriere. On passe sur la soiree de depart de Lulea avec la grande performance des amis Anders et Nico.

colloc famille amis
"colloc, famille, amis"

Apres de reposantes vacances en France, a se faire chouchouter en famille, visiter les potes pas vus depuis un petit bout de temps, direction le Maroc avec la petite Prinuts pour une semaine de detente sour le soleil de Marrakech. Voici donc en quelques lignes le resume de ces aventures maghrebines qui ont fait bien plaisir.

Apres une petite soiree parisienne, depart dans la nuit depuis Paris.

Quelques heures plus tard, la fatigue se fait sentir, mais nous voila en train de survoler le desert marocain. Aterissage, bagage, transportage, dejeunage. L’hotel est pas mal, grand, spacieux, avec 3 grands restaurants, des boutiques… Bon d’accord, on n’a pas d’eau chaude en arrivant et la fenetre ferme mal et il fait donc froid, mais il est bien place, il y a quatre etoiles sur la devanture (donc ca claque pour deux pauvres petits jeunes) et surtout on est pas la pour y rester toute la journee.

hotel la_place
                    L'hotel, sympathique                la place Jemaa el Fna. au fond, Koutoubia

Premieres expeditions vers la place Jemaa el Fna, centre de vie de Marrakech, situe en plein cœur de la vieille ville, a cote du grand minaret Koutoubia, symbole de la ville : la journee, des activites «attrappe touristes » essentiellemt, et surtout le dedale des soukhs nous attirent. Un vrai labyrinthe, avec des centaines de petites boutiques exposant multitude d’articles artisanaux marocains : des pieces rares, selon les nombreux vendeurs qui raccolent les passants, en particulier ceux qui ont le teint pale et le portefeuille surement bien garni. On rentre dans le jeu.

(voix a la Jamel debbouze) – Bonjour mon ami, bienvenue chez moi, venez, entrez, pour le plaisir des yeux.
(jeune touriste francais plein de devises) – euh, oui. Ouah il ya plein de choses ici, mais nous on veut pas acheter. Il est joli ce pouf.

(JD) - 450 dirhams pour ce pouf en cuir mon ami, c’est du vrai cuir de chevre.
(JTFPD) – Oula c’est beaucoup trop cher, je t’en donne 80 dirhams.
(JD) – Mais tu es fou mon ami, donne moi un prix democratique, combien tu veux ?
(JTFPD) – Mais en fait je veux pas l’acheter,  et puis on a vu le meme a cote et on nous le proposait a 120 dihrams. Et puis il nous a dit que c’etait du cuir de vache car la chevre ca pue. En meme temps, celui encore d'a cote nous a montres le meme et nous a assure que c'etait du chameau, le meilleur.
(JD) – Mais non mon ami, ca vaut beaucoup plus. Allez la gazelle combien tu donnes pour ca ?
(La Gazelle, commerciale dans une grande boite americaine et elle aussi pleine de devises, veut tester ses capacites de negociations) – Non mais c’est beau mais pas plus de 150 dihrams.
(JD) – Non, c’est pas un prix democratique, tu m’assassines. Donne moi 350 dihrams.
( …)

dans_les_souks dscn2557
dans les souks                         notre butin

Apres encore quelques minutes, une feinte de sortie, le vendeur qui nous rattrappe, un prix qui biasse, encore des explications, le deal est fait. On a l’impression d’avoir fait une bonne affaire, mais evidemment un marocain aurait eu le meme pouf trois fois moins cher. Enfin on est contents, et puis on a quand meme progresse tout au long du sejour, apres s’etre faits bien roules comme des jeunes debutants au debut…
Le soir, la place se transforme du tout au tout, et, apres un bon repas a l’hotel ou encore mieux dans un petit restaurant typique ou on peut gouter de delicieux tagines, couscous ou encore mieux pastillas (miam !), on revient flaner dans la grande place, ou se melangent charmeurs de serpents, acrobates, marchands ambulants, snacks en plein air (dont les rabatteurs alpaguent le touriste avec acharnement, la traque au JTFPD semblant etre le sport national au Maroc), chanteurs, danseurs ou encore conteurs qui racontent en arabe on n’a jamais su quoi, mais qui avait l’air d’interesser les spectateurs marocains au plus au point. Ca donne toutefois  une tres bonne ambiance typique a l’oppose de l’usine a touristes que la place peut parfois representer a certains endroits.
Il fait bon durant la journee, entre 15 et 20 degres, voire peut etre plus en plein soleil, et le temps a ete magnifique toute la semaine (veinards !). Le soir, cela se rafraichit, et il vaut mieux prendre une petite veste. Enfin on est quand meme loin des -20 de Luleå…

panorama_41

En plus de se balader dans les petites ruelles et sur la place, nous essayons de visiter quelques monuments. Quelques palais tout d’abord, tels le Palais de la Bahia ou encore les Tombeaux Saadiens. Austere de l’exterieux, merveilleusement decore a l’interieur : du pur art arabe bien beau pour les photos…

majorelle1
Nous allons aussi aux jardins Majorelle, a l’exterieur des remparts qui entournet la vieille ville : le domaine, constitue d’une grande maison toute bleue entouree de jardins tres riches, fait chauffer nos appareils photos.

pacha1

Pour le Nouvel An, nous decidons de nous faire plaisir et de passer la soiree au Pacha, enorme complexe a l’exterieur de la ville et temple de la vie nocturne marocaine pour la jeunesse doree, les stars de passage et les jet setters fous : la nouvelle succursale d’Ibiza en quelque sorte. Grosse deception : tres peu d’ambiance, un petit dj tout moche qui s’enflamme tout seul et qui passe la meme grosse musique « house + percus » toute la soiree, un bruit assourdissant, et des consos a 20 euros qui ne semblent faire le bonheur que des nombreux riches qui sont tout contents de depenser leur sousous. Enfin bon le cadre est quand meme exceptionnel et on passe une bonne soiree, mais ca ne valait pas le prix de la soiree…

Nous essayons aussi les excursions en dehors de la ville, pour voir l’envers du decor et le Maroc « profond ». Pour nous mettre en jambe, une ballade en dromadaires dans la palmeraie : beaux paysages, monture marrante et arret dans un petit village typique. Pas mal, mais ca sentait un peu l’attrappe touriste.

voir la video La_bedouine.rar

Nous partons donc en jeep le lundi vers le « plateau du Kik », situe aux pieds de l’Atlas. Apres avoir quitte Marrakech, nous nous retrouvons rapidement au milieu de nulle part, presque en plein desert, avec quelques petits villages isoles, plein d’enfants souriants demandant des dihrams (on nous deconseille de le faire, cela les incitant a passer leur journee a mendier au lieu d’aller a l’ecole, la quasi totalite des enfants etant theoriquement scolarises, en particulier depuis le grand plan de developpement national lance par le roi du Maroc. -Percision peu interessante mais qui fait la transition vers le fait que sa Majeste nous a fait l’honneur d’etre a Marrakech pendant les fetes, ce qui explique les nombreuses forces de police presentes partout en ville…). Les paysages sont maginifiques, les montagnes enneigees splendides (on peut y faire du ski parait-il) : on en rentre tout contents et bien depayses…

maroc_111

Voila globalement les grandes lignes de notre voyage, globalement tres agrable : beaucoup de choses a voir et a faire en ville, de tres beaux paysages a quelques kilometres seulement, un bon acueil. Que du bonheur pour tous les deux, et un peu de mal a retrouver Paris sous la neige, puis Amsterdam, synonyme de fin de vacances pour certains, de presque fin pour d’autres… Une chose est sure : ce premier voyage etait bien sympathique, et on repartira surement !

// ajoute : album Photos "Vacances Marrakech"

Posté par sebnight à 18:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Pendant ce temps la, en 2006

    Superbes photos de nos 2 berberes

    Ca donne envie de visiter le maroc tout ca

    Posté par VDB, 17 janvier 2006 à 08:43 | | Répondre
  • WAHOUUU

    hello, Seb, juste un petit mot pour te dire qu'apres tout ce temps, je viens de lire ton blog, et wahouuuu.. t'en as fait des belles choses!
    voilà, j'espere que tu t'amuses bien en suede !
    a plus
    flo

    Posté par flo, 17 janvier 2006 à 22:19 | | Répondre
  • marrakech

    tres tres jolie ville marrakesh is the best

    Posté par Elías, 07 août 2007 à 12:23 | | Répondre
Nouveau commentaire